RESINFIT - UMR-S 1092
Anti-infectieux : supports moléculaires des résistances et innovations thérapeutiques

Les orientations de cette équipe concernent les mécanismes moléculaires des résistances aux antimicrobiens, antibiotiques et antiviraux. Les travaux se sont focalisés sur l’étude de la diversité des souches bactériennes et virales résistantes, dans le but de mieux comprendre l’évolution d’acquisition de la résistance au sein des génomes microbiens et de la cinétique d’émergence des résistances.

L’équipe a des objectifs fondamentaux et appliqués.
Le thème de recherche se déclinent en deux secteurs :

  • Rôle des intégrons dans la multirésistance des bactéries aux antibiotiques, Responsable : M-C Ploy
    Les intégrons sont des éléments génétiques constituant un système naturel d’expression et de capture de gènes de résistance aux antibiotiques. L’axe fondamental consiste à étudier la régulation de l’expression des gènes de résistance et des systèmes permettant leur dissémination. L’axe plus appliqué étudie le possibilité de développer des stratégies pour entraver le recrutement des gènes de résistance par les bactéries.
  • Étude de la résistance du Cytomégalovirus (CMV) aux antiviraux, Responsable : S. Alain
  • Cette thématique comprend l’étude des mutations de la phosphotransférase UL97 et de l’ADN polymérase UL54 impliquées dans la résistance aux antiviraux. L’axe fondamental étudie le polymorphisme de mutation de souches virales résistantes et explore la relation structure-activité des protéines du complexe de terminaison du CMV. L’axe plus appliqué consiste à développer des tests rapides de détection des mutations qui ont abouti à des relations avec des entreprises et à identifier de nouvelles cibles pour le développement de futurs antiviraux.

Derniers dépôts

Documents avec texte intégral

10

Nombre de références bibliographiques

79