Skip to Main content Skip to Navigation

Documents avec texte intégral

Chargement de la page

Références bibliographiques

Chargement de la page

Mots-clés

Heart Human embryonic stem cells Differentiation High throughput screening Golden Retriever Muscular Dystrophy GRMD Mechanical stress Cognitive impairment Carnosol Liver FRET Chronic toxicity Human pluripotent stem cells Cellular physiology Autophagy Lithium Human neuronal/glial cells Mesoderm Abies alba Lineage tracing Cell therapy Coral reef Dystrophie Myotonique de type I Aging BMP4 Alternative splicing Humans Human Embryonic Stem cells Huntington's disease AMPK CDNA microarrays HESCs Imaging Kératinocytes Embryonic Stem Cells Limb girdle muscular dystrophy Human In vivo High throughput Disease model Decline Data analysis Central nervous system Isoform Autism Duchenne muscular dystrophy Acoustic cues Aminopyrimidines Cellules souches neurales Growth Progeria Exon skipping Developmental biology Cardiac progenitor Mesendoderm Metformin Drug repurposing Cytostatic agent Drought Dropplet Biologie du développement Habitat Cell fate decision Transplantation Gene therapy Heart failure Mesenchymal progenitors Expression stochastique des genes MG132 Excitotoxicity Forest Focal ischemia Grands brulés Cellules souches induites à la pluripotence Pluripotent stem cells Induced pluripotent stem cells Digital PCR IPS Carnosic acid Embryonic Flavivirus Cellules souches embryonnaires murines mES Cellules souches embryonnaires humaines hES Age-related macular degeneration Dystrophin Cellules souches pluripotentes Stem cell AAV Astrocytes Biotic agents Innate immunity Calpain activity Anthropoids Animal model Extracellular matrix Farnesylation Thérapie cellulaire Mesenchymal Stem Cells HiPSCs High-throughput screening Cellules souches embryonnaires humaines LGMD2C

 

Bienvenue dans la collection des publications de l'I-STEM

Présentation des activités

Le laboratoire est fondé sur l'évaluation de l'ensemble des potentiels thérapeutiques des cellules souches pluripotentes dans des maladies monogéniques. Le laboratoire explore plus particulièrement des thérapies cellulaires substitutives dans le cas de pathologies dégénératives, d'une part et d'autre part, l'utilisation de lignées de cellules souches porteuses d'une mutation pathologique comme cibles pour le criblage de composés à potentiel thérapeutique.

Thèmes de recherche

  • Maladies neurodégénératives : thérapie cellulaire, modélisation pathologique de la maladie de Huntington.

  • Maladies du muscle : exploration du potentiel des cellules dérivées de cellules hES et iPS pour la découverte de nouvelles thérapeutiques.

  • Maladies du motoneurone : mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans le développement de maladies affectant le motoneurone, comme la myotonie de Steinert.

  • Rétinopathie et maladies du développement neural : thérapie cellulaire, modélisation pathologique.

  • Genodermatoses : thérapie cellulaire, modélisation pathologique.

  • Biotechnologies des cellules souches embryonnaires humaines : production de cellules en masse, ingénierie génétique et criblage à haut débit.

  • HTS (High Throughput Screening) : criblage à haut débit qui consiste à confronter plusieurs centaines de milliers de molécules sur des cellules constituant un modèle pathologique pertinent d'une maladie génétique et d'observer l'effet des molécules testées.

  • Génomique fonctionnelle : développement d'outils technologiques dédiés à l'étude des maladies monogéniques.

 

Derniers dépôts

Chargement de la page